Presse

Barre anti-panique

Ferrure pour sortie de secours selon EN 1125

HEWI, la barre anti-panique, sécurité,la planification et de l'équipement des bâtiments, EN 1125
COMMUNIQUÉS DE PRESSE

La sécurité des personnes doit être au centre de la planification et de l'équipement des bâtiments. La sécurisation des issues de secours est particulièrement importante. Des solutions spéciales pour portes de secours doivent permettre une évacuation rapide en cas d'urgence. Pour cela, les sorties de secours doivent pouvoir être ouvertes sans grande force à l'aide d'une poignée et d'une fermeture antipanique sans que l'utilisateur n'ait à connaître leur fonctionnement. Les barres anti-panique HEWI s'utilisent de manière intuitive et nécessitent un minimum de force. Elles répondent ainsi aux exigences de la norme EN 1125 pour les fermetures antipanique. Pour répondre aux exigences de la norme EN 1125, la barre anti-panique peut uniquement être utilisée avec des serrures testées et certifiées. Les barres anti-panique HEWI sont homologuées avec de nombreux fabricants de serrures (Assa Abloy, BMH, Fuhr, GEZE, Grundmann, KFV, MSL, DOM et Wilka). Depuis peu, la combinaison avec des serrures de BKS est également possible.

Principe des deux sens

Avec l’âge, la vue diminue considérablement, ce qui entraîne des limitations pour une large partie de la population. Pour que les personnes à la visibilité réduite puissent s’orienter dans des bâtiments, les informations doivent être riches en contrastes et présentées selon le principe des deux sens (DIN 18040). Pour cela, au moins deux sens (vue, l'ouïe ou le toucher) doivent être simultanément sollicités. Ainsi, la perception réduite ou restreinte d’un des sens peut être complétée. Sur les barres anti-panique, le fonctionnement est transmis par deux sens : la zone de préhension plus large en polyamide coloré permet de comprendre le fonctionnement de manière visuelle et tactile. La porte s'ouvre en exerçant une pression contre la barre d'actionnement horizontale. Grâce à l'identification du point de pression optimal selon le principe des deux sens, la barre antipanique répond aux exigences de la norme DIN 18040 pour les constructions adaptées aux personnes handicapées.

Une technique sophistiquée

La mécanique minimale avec une unité de transmission réduite a donné une barre anti-panique relativement effilée. Du fait de la forme réduite du mécanisme et du positionnement de la barre sur la face intérieure de ce dernier, aucune collision entre le cadre de la porte et la barre anti-panique n’est possible. Ceci élimine également tout risque de blocage avec les portes à deux battants. Un montage précis est particulièrement simplifié par l’extensibilité (710 – 1580 mm) de la barre anti-panique.

 

Design: HEWI



Si vous souhaitez de plus amples informations, veuillez vous adresser à :


HEWI Heinrich Wilke GmbH
Postfach 12 60
D-34442 Bad Arolsen
Téléphone +49 5691 82-0
Fax +49 5691 82-319
presse@hewi.de
www.hewi.com

J'accepte

Ce site Internet a recours à des cookies afin que vous puissiez profiter pleinement de toutes ses fonctionnalités. En poursuivant votre navigation sur notre site Internet, vous consentez automatiquement à l'utilisation de ces cookies.

> En savoir plus